La collecte des données épigraphiques

La méthodologie associe d’abord à l’analyse épigraphique les outils méthodologiques les plus récents de la recherche historique et de la recherche en sciences sociales appliqués aux périodes anciennes. Les données recueillies seront ensuite confiées aux experts en Humanités numériques pour leur transcription codée et la mise sur le net.

Une seconde innovation consiste dans la conversion en langage TEI-XML, étape ultime de la perduration des outils en transmission textuelle, proposé par la base PETRAE.

Bien évidemment, l’aspect interactif de la base permet sans cesse une réactualisation des données.