Accueil

« Graver dans le marbre » est une expression issue de deux idées reçues de l’Antiquité : l’importance du marbre, symbole de solidité et de prestige, et l’importance des mots inscrits, qui restent ainsi fixés pour l’éternité. Ce sont ces deux idées, le prestige lié au matériel et l’éternité des mots, que nous nous proposons d’étudier à partir de la documentation épigraphique en marbre (blanc, gris et veiné) d’Hispanie et d’Aquitaine à l’époque romaine.

Le projet ROMAE est un projet porté de l’IRAMAT-CRP2A et le centre AUSONIUS du LabEx Sciences Archéologiques de Bordeaux (LaScArBx) et il jouit de la collaboration de plusieurs partenaires internationaux, parmi eux deux départements de l’Université Autonome de Barcelona.